Les deux équipages Polaris RZR 1000XT+30, Mozas/Delaunay et Troté/Polato prêts à en découdre sur les pistes du Qatar !

SEALINE CROSS COUNTRY RALLY 2015

 

Samedi 18 avril et Dimanche 19 avril 2015

Vérifications administratives et techniques : Circuit de Losail

 

Depuis deux jours, le Xtremeplus Polaris Factory Team remet en état les deux RZR 1000XT+30 arrivés directement d’Abu Dhabi. Le « bivouac » est installé sur les hauteurs du paddock du circuit de Losail et si les températures sont élevées, il souffle également un vent parfois violent.

Les vérifications des deux machines se sont déroulées sans anicroches, il reste maintenant à écouter le briefing de l’après-midi et à tuer le temps jusqu’à demain matin.

 

S’il y a quinze jours, les navigateurs avaient très peu de travail, ce ne sera pas le cas sur le Sealine Cross Country Rally car le road book utilise les nombreuses pistes empierrées et la navigation est très pointue.

Éric Mozas vient de terminer le Rallye Abu Dhabi Desert Challenge et se retrouve donc en conditions optimums pour attaquer le désert du Qatar.

Quant à Stéphane Troté, après avoir terminé un Dakar en camion il y a deux ans, il participe à son premier rallye au volant d’un RZR 1000XT+30, navigué par Jean-Michel Polato.

 

ÉRIC MOZAS/SEBASTIEN DELAUNAY N°214 : « Hier, avec Seb, nous avons été rouler pour peaufiner les réglages et rendre le RZR plus stable. C’est la deuxième manche de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout Terrain et si je marque des points, tant mieux mais avant toute chose, je suis ici pour prendre du plaisir. Sur ce Rallye SCCR, il aura moins de dunes et plus de pistes et cela me permettra d’appréhender la machine différemment. »

 

STÉPHANE TROTÉ/JEAN-MICHEL POLATO N°240 : « Je me sens comme un gamin de dix ans, trop content d’être là ! L’accueil au sein de l’équipe Xtremeplus est tout simplement fabuleux, comme d’habitude, et c’est vraiment fantastique de me retrouver intégré une nouvelle fois dans ce super team. Jean-Michel, mon copilote, est très calme ce qui m’a tout de suite mis à l’aise. Je suis donc détendu mais j’attends avec impatience le décompte du départ de la première spéciale ! »